Stress avant compétition: comment réduire son anxiété ?

Avant toute compétition, il est normal que la peur soit au rendez-vous. Certaines personnes arrivent à la surmonter tandis que pour d’autres cela est moins évident.

Si vous vous retrouvez dans la dernière catégorie, ne vous inquiétez pas. Les paragraphes qui suivent vous donnent quelques conseils pour réduire votre anxiété avant une compétition.

Stress avant compétition: comment réduire son anxiété ?

Compétition : quelques astuces pour réduire l’anxiété

La gestion du stress commence quelques jours avant la compétition. Elle implique un entraînement efficient et adéquat. Ainsi vous serez prêt à affronter toute éventualité, car vous vous serez apprêté en conséquence.

Les coureurs peuvent par exemple se rendre sur la piste de course à l’approche de la compétition. Ceci leur permettra de se familiariser au terrain et donc la peur de l’inconnu se dissipe.

Préparez-vous mentalement à l’avance

Le stress ou le sentiment d’anxiété est une preuve de votre volonté à bien faire. Mais lorsqu’il devient de trop, cela peut influencer négativement vos performances. Savez-vous qu’il existe un lien étroit entre le corps et l’esprit ?

C’est pour cette raison que le monologue interne est très important pour rester calme. De plus, apprenez à chasser les pensées négatives et focalisez-vous sur vos motivations.

Certaines personnes visualisent le franchissement de la ligne d’arrivée. Apprêtez-vous à toutes situations et ayez une attitude positive envers elles.

Dites-vous que, quel que soit ce qui arrive, vous vous en sortirez gagnant. Cela peut vous aider à forger un mental solide et réduire votre anxiété.

Apprenez à gérer votre stress grâce aux techniques de relaxation

À quelques minutes de la compétition, il peut arriver que votre cœur commence par battre très fort. Aussi la paume de vos mains devient moite et vous transpirez de partout. Ce sont des manifestations de l’anxiété.

La crainte de ne pas être à la hauteur peut être facilement domptée avec de la musique. Cette dernière vous permet d’oublier les facteurs externes et de rester lucide afin d’entamer la compétition de la meilleure des façons.

Si la musique n’est pas votre tasse de thé, essayez la prière ou une autre forme de méditation. Une autre astuce consiste à utiliser la respiration profonde pour contrer l’anxiété.

Les résultats sont immédiats, car ce simple geste permet de réduire les hormones sécrétées par le cerveau et qui causent votre stress.

Améliorez votre hygiène de vie

Mener une vie saine est indispensable pour notre organisme, mais aussi pour préparer notre corps à faire face aux situations angoissantes.

Malgré la préparation de votre mental, certaines habitudes de votre quotidien peuvent déclencher une crise d’anxiété. Lorsque le corps est en pleine forme, les chances de l’apparition du stress sont réduites.

Vous devrez donc privilégier le repos et une alimentation équilibrée. Étant donné que vous êtes sportif, vous devez porter une attention particulière à votre mode de vie.

Si vous avez l’habitude de fumer ou de prendre des substances néfastes pour votre santé, c’est le moment opportun pour arrêter. Toutes ces habitudes sont génératrices d’anxiété.

Pour conclure, il n’est pas rare d’être confronté à une anxiété avant un évènement important. Plusieurs techniques existent pour diminuer le niveau de stress afin de permettre le bon déroulement de la compétition.

La préparation du mental est un élément essentiel à prendre en compte et la pratique d’une bonne hygiène est vivement recommandée.


Articles connexes :

Quel médicament anti stress avant une compétition ?

Stress pendant le sport : faut-il faire une pause ?